Le fonds souverain norvégien attaque Volkswagen

le 17/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Quatrième actionnaire du constructeur automobile allemand avec 1,64% de son capital, Norges Bank Investment Management (NBIM) s’estime lésé par le scandale des moteurs diesel truqués. La chute du titre Volkswagen en bourse depuis septembre a en effet accentué les pertes du fonds, déjà fragilisé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi