Le conseil de Renault campe sur sa position

le 04/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un communiqué diffusé mardi soir, Patrick Thomas, administrateur indépendant et président du comité des rémunérations de Renault, indique que ce dernier, ainsi que le conseil, ont respecté et appliqué les dispositions du Code Afep-Medef. Alors que l'assemblée générale de Renault a voté vendredi à 54% contre la rémunération de 7,2 millions d'euros de Carlos Ghosn pour 2015, le conseil d'administration l'a confirmée. Patrick Thomas estime que les actionnaires ont été entendus et que «des évolutions utiles de la structure de rémunération pour l’année 2016 et les suivantes» seront proposées. Le ministre de l'Economie Emmnanuel Macron a demandé de son côté au PDG Carlos Ghosn de prendre ses responsabilités et a menacé de légiférer.

Sur le même sujet

A lire aussi