Les entreprises françaises deviennent des cibles potentielles pour des OPA

le 08/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Faible valorisation, trésorerie en croissance et excellence opérationnelle en font des proies idéales, selon L’Hebdo des AG.

Les entreprises françaises deviennent des cibles potentielles pour des OPA
Les entreprises devraient préciser leur partage de la valeur lors des assemblées générales.
(Crédit Fotolia.)
Lors des assemblées générales, les entreprises devraient préciser leur partage de la valeur. D’autant que le SBF 120 a continué à créer de la richesse l’an dernier, avec une progression de 18% des flux de trésorerie opérationnelle, malgré une croissance de seulement 3% du chiffre d’affaires,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi