A chaque jour suffit sa peine

le 25/05/2022 L'AGEFI Hebdo

Un an de salaire pour une journée de travail. Jorge Gomez n’a pas perdu son temps chez Moderna. Arrivé le 9 mai dans la biotech américaine au poste de directeur financier, il a été débarqué dès le lendemain après une réunion en urgence du conseil d’administration. Son ancien employeur, le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi