Profil bas

le 05/05/2022 L'AGEFI Hebdo

Les dirigeants de la société d’investissement Wendel n’auront pas fait appel, suite à leur condamnation le 20 avril dernier pour fraude fiscale. Condamnés à trois et quatre ans de prison avec sursis, Ernest-Antoine Seillière, ex-président du directoire, et Jean-Bernard Lafonta, ex-directeur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi