Muraille de Chine

le 22/09/2016 L'AGEFI Hebdo

La Securities and Exchange Commission ne badine pas avec l’indépendance des commissaires aux comptes. Le gendarme financier américain a infligé le 19 septembre une amende de 9,3 millions de dollars à Ernst & Young (EY,) dont deux ex-associés ont eu le tort de se montrer un peu trop proches de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi