La fintech Anaxago lance sa société de gestion

le 04/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La plate-forme de «crowdequity», qui essaime pour offrir des produits diversifiés et mutualisés, ambitionne de lever 200 millions d’euros d’ici 2020.

Anaxago, plate-forme de financement participatif
Anaxago a participé à l’investissement de 110 millions d’euros depuis sa création en 2012.
(Photo Pierre Chiquelin.)

La plate-forme de financement participatif en capital (crowdequity) Anaxago monte en gamme. La fintech annonce ce matin la création d’Anaxago Capital, une société de gestion qui vient de recevoir l’agrément de l’Autorité des marchés financiers. Dédiée au private equity immobilier et au capital-risque, cette dernière pourra co-investir aux côtés des membres de la plate-forme et ciblera aussi des tickets plus importants. Anaxago Capital ambitionne de lever 200 millions d’euros d’ici la fin 2020.

«La plate-forme de crowdequity Anaxago investit des tickets compris entre 300.000 et 2 millions d’euros, tandis qu’Anaxago Capital entend viser la tranche supérieure avec des mises comprises entre 2 et 10 millions, explique Joachim Dupont, cofondateur d’Anaxago et président d’Anaxago Capital après avoir cédé la tête de la plate-forme à son autre cofondateur, François Carbone. La création d’une société de gestion nous permettra ainsi d’offrir aux particuliers et professionnels des produits diversifiés et mutualisés, là où le crowdequity nécessitait de se positionner opération par opération.»

Dans un premier temps, Anaxago Capital lancera un premier véhicule dédié au private equity immobilier, qui devrait voir le jour en novembre prochain. Puis suivra un fonds spécialisé dans le capital-risque, le métier historique d’Anaxago, au premier semestre 2019. Dans l’immobilier, expertise lancée fin 2014 grâce à des partenariats avec des courtiers, des assureurs et des banques pour sourcer les dossiers et apporter des garanties financières, la société de gestion ciblera aussi bien des opérations de promotion dans le résidentiel et le tertiaire que des transactions dans l’immobilier géré (résidences services et étudiantes). Les tickets seront investis en actions, en convertibles ou en obligations.

L’expertise immobilière, qui représente environ 60% des 110 millions d’euros investis par Anaxago depuis sa création en 2012, peut s’appuyer sur un bon historique. Elle a servi 10% de rentabilité sur des cycles d’investissement courts de 12 à 18 mois. Dans le capital-risque, Anaxago a investi dans 45 opérations en minoritaire, et réalisé six sorties assorties de multiples de cession allant de 1,2 à 5 fois la mise de départ. La plate-forme a notamment vendu ses parts dans le spécialiste des solutions de paiement en ligne PayPlug à Natixis en 2017, et celles dans le site d’annonces immobilières Somhome à Foncia en 2016. Tous segments confondus, Anaxago a retourné 15 millions d’euros depuis sa création à l’occasion de quinze sorties.

Sur le même sujet

A lire aussi