LendingClub peine à remonter la pente

le 22/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier acteur du crowdfunding américain a triplé ses pertes au dernier trimestre. Il paye encore les frais du scandale qui l’a fait plonger il y a deux ans.

L’histoire de l’entreprise qui a successivement porté puis douché les espoirs du crowdfunding n’a pas encore de happy end. La plate-forme américaine de prêts en ligne LendingClub a publié mardi soir une perte nette de 92,1 millions de dollars au quatrième trimestre 2017, presque trois fois plus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi