La dangereuse emprise de l’Etat Facebook

le 20/06/2019 L'AGEFI Hebdo

La dangereuse emprise de l’Etat Facebook
(Pierre Chiquelin)
En des temps moins pacifiques, les souverains faisaient bouillir les faux-monnayeurs en place publique pour les punir du crime de lèse-majesté. De nos jours, ceux qui contestent le privilège de battre monnaie n’encourent plus, fort heureusement, le supplice de la chaudière ; ils sont au contraire...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi