Pas encore de label regtech

le 05/10/2017 L'AGEFI Hebdo

Contrairement aux fintech, qui fournissent des services régulés, les regtech sont considérées comme les auxiliaires d’acteurs régulés. A ce titre, elles ne sont pas soumises à un agrément ou une labellisation. L’Autorité des marchés financiers est attachée au principe de « neutralité...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi