La Zambie est tentée par la fausse bonne idée d’une restructuration verte

le 23/01/2023 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le WWF a proposé un mécanisme d’échange de dette contre des engagements environnementaux dans le cadre d’une restructuration qui peine à trouver une issue.

Zambie, capitale Lusaka
La dette totale de la Zambie s’élève à 13 milliards de dollars.
(Image par Gordon Johnson de Pixabay)
Le gouvernement de la Zambie a reçu, dans le cadre de la restructuration de sa dette, une proposition du WWF (World Wildlife Fund) d’échange de dette contre un engagement d’investissement dans la protection de l’environnement (debt-for-nature swap). Cette initiative, qui cherche à donner une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi