L’offre de Lufthansa sur ITA relance la consolidation dans l’aérien

le 20/01/2023 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si TAP, SAS ou EasyJet font figure de cibles, plusieurs obstacles pourraient dissuader les acquéreurs potentiels à court terme.

Lufthansa, compagnie aérienne allemande
Lufthansa devra prouver qu’elle pourra redresser ITA Airways, sur un marché convalescent et toujours très concurrentiel.
(© European Union/Jonathan Nackstrand)
L’offre de reprise partielle annoncée mercredi par Lufthansa sur ITA Airways marque la fin d’un long statu quo pour les fusions et acquisitions (M&A) dans le transport aérien en Europe. Si aucun montant précis n’a été dévoilé pour la prise de participation de 40% envisagée par la compagnie...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi