Liz Truss a peu d’alternatives après la chute des marchés britanniques

le 03/10/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La livre et les Gilts se sont repris en fin de semaine grâce notamment à la Banque d’Angleterre mais le gouvernement britannique devra revoir son projet de budget.

Liz Truss, la Première ministre britannique
Liz Truss ne veut pas entendre parler de retour en arrière sur son plan de relance, malgré les avertissements du FMI.
(© European Union)
Au terme d’une semaine épique sur les marchés financiers britanniques, la livre sterling a regagné vendredi une partie du terrain perdu après l’annonce vendredi 23 septembre d’un « mini-budget » intégrant des hausses de dépenses et des baisses d’impôts financées par endettement, dans le but de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi