Les émetteurs high yield mieux armés face à la crise

le 20/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les faibles montants de refinancement devraient être absorbés par le marché, malgré la forte hausse des coûts, selon Spread Reserch.

La semaine passée, le marché primaire obligataire corporate a enregistré sa quatrième semaine la plus active cette année avec près de 13,5 milliards d’euros émis. Et s’il reste un marché à fenêtre, les investisseurs montrent un certain appétit avec notamment deux émissions hybrides (dont KPN...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi