Le marché du crédit n’a pas atteint son seuil de douleur

le 30/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’écartement récent des ‘spreads’ a effacé une partie des gains de juillet.

Le retour à la réalité est aussi difficile pour les marchés du crédit. Les bonnes performances du mois de juillet n’auront finalement été qu’une pause dans une année particulièrement compliquée. Au cours des dernières semaines, une partie du resserrement de juillet a été effacée sur les marchés...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi