Les Etats-Unis devraient diminuer les droits de douane appliqués à la Chine

le 05/07/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La secrétaire au Trésor américain, Janet Yellen, et le vice-Premier ministre chinois, Liu He, se sont entretenus lundi.

Les Etats-Unis devraient diminuer les droits de douane appliqués à la Chine
Les vêtements ou les fournitures scolaires pourraient être concernés.
(Fotolia)

Le dialogue n’est pas rompu. Le président des Etats-Unis, Joe Biden, devrait annoncer dans les prochains jours une baisse des droits de douane avec la Chine, a dévoilé le Wall Street Journal. Cette annonce pourrait dans un premier temps concerner des biens tels que les vêtements ou les fournitures scolaires, mais participerait surtout à la mise en place d’un dispositif plus vaste permettant aux importateurs de demander des dérogations tarifaires. Au mois de mai dernier, le président américain avait déjà laissé entendre que les droits de douane avec la Chine mis en place par l'administration Trump pourraient être revus. 

Lundi 4 juillet, la secrétaire au Trésor américain Janet Yellen et le vice-Premier ministre de la République populaire de Chine (RPC) Liu He se sont entretenus lors d’une réunion virtuelle. Leur conversation a été «franche et substantielle» a indiqué le Trésor dans un communiqué. Les deux responsables ont notamment discuté des développements macroéconomiques et financiers aux États-Unis et en Chine, des perspectives économiques mondiales dans un contexte de hausse des prix des matières premières et des problèmes de sécurité alimentaire. La communication du Trésor assure aussi que Janet Yellen a évoqué, outre l'impact de la guerre de la Russie contre l'Ukraine sur l'économie mondiale, certaines questions qui fâchent, comme «les pratiques économiques déloyales et non marchandes de la Chine».

Bénéfices croisés

De son côté, le ministère du commerce chinois a affirmé dans un communiqué que «les échanges ont été constructifs», précisant que la Chine avait exprimé «sa préoccupation sur des questions telles que la suppression des tarifs et des sanctions supplémentaires imposés par les États-Unis à la Chine»«Il est très important de renforcer la communication et la coordination des politiques macroéconomiques entre la Chine et les États-Unis, et de maintenir conjointement la stabilité des chaînes industrielles d'approvisionnement mondiales, ce qui est bénéfique pour la Chine, les États-Unis et le monde entier», a assuré Pékin.

Sur le même sujet

A lire aussi