Les Bourses européennes plongent, toujours plombées par l’inflation

le 30/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

A la mi-journée jeudi, le CAC 40 et le Dax perdaient près de 3%. L'inflation en France a atteint 6,5% en juin

Le palais Brongniart, place de la Bourse, à Paris
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris.
(RK.)

Les indices actions européens reculent fortement jeudi matin, les investisseurs craignant que l'inflation et les mesures adoptées par les banques centrales pour la freiner ne pèsent lourdement sur l'économie mondiale.

A 13h45, l'indice Euro Stoxx 50 perdait 2,7%. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 cédaient 2,9% et 2,8% respectivement. A Francfort, le DAX 40 reculait de 2,8%, et le FTSE 100 à Londres cédait 2%.

Lors du Forum annuel de la Banque centrale européenne (BCE) à Sintra, qui s'est terminé mercredi soir, les présidents de la Réserve fédérale (Fed) et de la BCE, Jerome Powell et Christine Lagarde, ont réitéré leur détermination à combattre l'inflation.

6,5% d'inflation

Les investisseurs attendent désormais l'indice PCE, la mesure d'inflation préférée de la Réserve fédérale (Fed), qui doit être publié à 14h30 (heure de Paris). Les économistes interrogés par le Wall Street Journal anticipent une hausse de 4,8% sur un an et de 0,4% sur un mois de l'indice PCE de base, qui exclut les prix volatils de l'alimentation et de l'énergie. En avril, cet indice avait augmenté de 4,9% sur une base annuelle et de 0,3% en glissement mensuel.

En France, l'inflation a de nouveau accéléré en juin, les prix à la consommation harmonisés ayant augmenté de 6,5% sur un an après une progression de 5,8% en mai, selon la première estimation de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

En Asie, les principaux indices ont terminé en ordre dispersé. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a perdu 1,5%, plombé par des données décevantes sur la production industrielle au Japon. Le Shanghai Composite a gagné 1,1% après un rebond de l'activité des secteurs manufacturier et des services en Chine en juin après trois mois de contraction.

Sur les autres marchés

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans, le titre de référence du marché, s'inscrit à 3,059%, contre 3,096% mercredi soir. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'établit à 1,432%, contre 1,519% mercredi soir.

L'euro perd 0,2% face au billet vert, à 1,0418 dollar.

Les cours du pétrole hésitent avant la réunion mensuelle de l'Opep+, qui regroupe l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix pays alliés menés par la Russie. Le contrat de septembre sur le Brent de mer du Nord gagne 7 cents, à 112,43 dollars le baril.

Sur le même sujet

A lire aussi