Le défaut russe provoque un saut dans l’inconnu

le 28/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Russie est techniquement en défaut, mais de nombreuses incertitudes juridiques rendent la situation complexe.

carte et drapeau de Russie
La Russie ne peut plus payer ses créanciers en devises à cause des sanctions.
(Image OpenClipart-Vectors /Pixabay)
Pour Washington, la cause est entendue. Après la fin, dimanche, de la période de grâce concernant les coupons d’un montant de 100 millions de dollars sur deux obligations en dollars et en euros, sans que les investisseurs n’aient reçu le paiement, la Russie est en situation de défaut de paiement,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi