Le taux de défaut des émetteurs high yield pourrait grimper en flèche

le 08/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les défaillances d’entreprises augmenteraient fortement en 2024 puis ne diminueraient que lentement, selon Deutsche Bank. Une prévision jugée pessimiste.

entreprises en faillite
Une récession étant anticipée aux Etats-Unis, une première hausse des défaillances à 5% y est attendue fin 2023 avant un pic de 10,3% en 2024.
(AdobeStock.)
Les investisseurs doivent-ils se préparer à une vague sans précédent de défauts de paiements ? Cela pourrait y ressembler, selon la dernière étude annuelle sur les défauts de Deutsche Bank. Les stratégistes de la banque anticipent un pic de 10% aux Etats-Unis et de 7% en Europe en 2024 avant une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi