L’ère du financement à bon marché des entreprises est terminée

le 23/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La hausse des coûts liés au bond des taux et à l’écartement massif des ‘spreads’ est déjà bien visible sur le marché primaire obligataire.