Les Bourses européennes saluent la baisse de taux en Chine

le 20/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

accord Chine Europe
(Crédit European Union)

La baisse plus importante que prévue de l’un des principaux taux d’intérêt en Chine rassure les investisseurs ce vendredi. Les places boursières européennes rebondissent ce matin. Cette décision était très attendue alors que l’économie chinoise a nettement ralenti en raison de la stratégie zéro-Covid menée par Pékin face à la vague Omicron et à la chute du marché immobilier.

La Banque populaire de Chine (PBoC) a annoncé une baisse de 15 points de base, à 4,45%, de son taux préférentiel de prêt à cinq ans (LPR – loan prime rate), qui sert de référence au marché chinois du crédit immobilier. Il s'agit de la plus forte réduction de ce taux depuis la refonte du système de taux d'intérêt de la banque centrale en 2019, alors que les économistes tablaient sur une diminution de cinq à dix points seulement. La banque a par ailleurs laissé le taux LPR à 1 an inchangé. Lundi, elle avait aussi laissé le taux MLF (medium-term lending facility) inchangé, signe que la priorité est la relance de l’immobilier, notamment, et la volonté de limiter le crédit.

Les principales Bourses européennes progressent vendredi après cette baisse plus importante que prévue, une mesure de relance qui apaise au moins partiellement les craintes liées au ralentissement de la croissance économique. À Paris, le CAC 40 gagnait 1,4% vers 13h45 tandis que l’indice Dax avance de 1,8% à Francfort. L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 1,7% et le Stoxx 600 de 1,6%. Ce dernier efface ainsi la quasi-totalité des pertes subies depuis le début de la semaine.

Sur le même sujet

A lire aussi