Le yuan porte les stigmates du ralentissement chinois

le 17/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les mauvais indicateurs en avril, les sorties de capitaux, le différentiel de politique monétaire : tout joue contre la devise chinoise. La banque centrale reste en retrait.

Une vue de Shanghai. Tomohiro Oshumi/Bloomberg
Shanghai, le cœur économique de la Chine, étouffe sous les mesures de la politique «zéro Covid».
Les premiers pas d’une réouverture des commerces à Shanghai après plusieurs semaines de confinements pour lutter contre le variant Omicron du Covid-19 n’étonnent guère après la publication des mauvais indicateurs économiques en avril en Chine. L’absence de cas au cours des derniers jours est un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi