La Bourse de Paris accuse le coup face au risque d'une victoire de Marine Le Pen

le 06/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'indice CAC 40 a perdu 1,28% mardi et reculait encore de 1,2% mercredi en fin de matinée alors que l’avance d’Emmanuel Macron fond dans les sondages. Le spread s'écarte

Le palais Brongniart, place de la Bourse à Paris
La Bourse de Paris a cédé mardi plus de 1% alors qu’Emmanuel Macron perd du terrain dans les sondages face à Marine Le Pen.
(RK.)
Le spectre d'une possible victoire de la candidate d’extrême-droite à l'élection présidentielle face au président sortant Emmanuel Macron commence à être intégré par les marchés d'actions et d'obligations en France. A la clôture de la Bourse de Paris, le CAC 40 a fini mardi soir en repli de 1,28%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi