Le premier trimestre a été le pire depuis 2020 sur les marchés

le 04/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La plupart des grands marchés d’actions et d’obligations ont affiché des performances négatives ces trois derniers mois.

Un premier trimestre 2022 à oublier, pour les marchés. Il s’agit du pire, en termes de performances, depuis 2020, quand le monde faisait face à un confinement historique pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Cette fois, c’est un conflit bien réel qui a déstabilisé les marchés financiers....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi