Amundi élargit sa stratégie dans le private equity

le 17/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant d’actifs lance un programme d’investissement visant 300 à 400 millions d’euros pour accompagner PME et ETI dans la relance en sortie de crise.

Amundi, premier gestionnaire d’actifs européen.
Amundi totalise un milliard d’euros d’actifs dans le private equity direct.
(RK.)

Amundi fait évoluer son offre dans le domaine du capital investissement. Alors que le gérant d’actifs se concentrait auparavant sur les ETI portées par des «mégatendances» (démographie, technologie, changements sociétaux, globalisation, environnement), il entend désormais élargir son spectre en accompagnant les sociétés dans la relance en sortie de crise. «De nombreuses PME et ETI, championnes dans leur domaine, vont avoir besoin de fonds propres pour saisir les opportunités de consolidation de leur secteur, qui émergeront avec la fin de la crise. Nous souhaitons les aider en leur proposant une solution de capital flexible, composé de fonds propres et/ou de dette mezzanine», annonce Stanislas Cuny, directeur du private equity direct chez Amundi.

Fleurons des Territoires

Le programme d’investissement, baptisé Fleurons des Territoires, vise entre 300 et 400 millions d’euros d’ici deux ans. Il sera composé d’un fonds commun de placement à risque (FCPR) destiné aux clients particuliers, pour lequel une trentaine de millions d’euros a d’ores et déjà été collectée, et d’un fonds commun de placement dans l’innovation (FPCI) accessible aux institutionnels. «Nous accompagnerons également ces sociétés dans leur transformation digitale et environnementale», précise Stanislas Cuny.

Les véhicules pourront co-investir avec ceux de la stratégie Mégatendance, via des participations minoritaires dans des sociétés valorisées entre 50 et 500 millions d’euros. Après un premier fonds dédié levé en 2017 pour 320 millions d’euros, Amundi bouclera en mars un deuxième véhicule avoisinant les 400 millions d’euros. Alors que le premier a réalisé quatre cessions l’an passé, avec un multiple moyen de 3 fois la mise, le rythme devrait rester soutenu cette année avec sept opérations de sortie engagées. Concernant le deuxième fonds mégatendance, déjà investi à près de 20%, cinq acquisitions ont d’ores et déjà été réalisées et une sixième (LMB Aerospace) a été annoncée cette année.

Amundi totalise un milliard d’euros d’actifs dans le private equity direct, auxquels s’ajoutent 10 milliards d’euros dans les fonds de fonds. Le groupe liquide parallèlement son portefeuille de fonds fiscaux PME, seize participations ayant été cédées l’an passé pour un multiple moyen de 2,9 fois la mise.

Sur le même sujet

A lire aussi