La Chine fait plier les prix du charbon

le 21/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Chine fait plier les prix du charbon
(Bloomberg)

La principale autorité chinoise de planification économique a annoncé jeudi avoir donné pour instruction à ses agences régionales comme aux principales compagnies de charbon du pays de collaborer à une enquête exceptionnelle sur la production, les coûts de distribution et les prix du charbon. Mardi la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) avait déjà prévenu qu’elle pourrait intervenir sur ce marché pour calmer la hausse récente des prix du charbon.

La Chine est confrontée à une pénurie de charbon, l’une de ses principales sources d’énergie, en raison des contraintes imposées aux producteurs pour atteindre les objectifs de réduction de CO2 et de la baisse des approvisionnements depuis l’Australie, pays avec lequel les relations sont tendues. Elle importe du gaz pour compenser mais le pays fait face à une pénurie d’énergie.

Pour y remédier, Pékin a demandé aux mines de charbon d’augmenter leur production tandis qu’elle accroît ses importations afin de remplir ses stocks avant la période hivernale.

La CNDR explique vouloir collecter des informations sur les coûts et les prix de vente des producteurs de charbon ainsi que sur les opérations d'achat et de vente des intermédiaires spécialisés dans le cadre des études en cours en vue d'une éventuelle intervention sur les prix.

Chute de 20% en trois jours

Après avoir atteint mardi un niveau sans précédent, les cours à terme du charbon en Chine ont enchaîné trois séances consécutives de baisse en réaction aux déclarations de la CNDR sur la possibilité d'une intervention.

Jeudi, leur baisse a atteint en séance jusqu'à 11%, la plus forte amplitude autorisée. A 1.587,4 yuans en clôture, le prix de la tonne de charbon affichait un repli de près de 20% par rapport au record de mardi mais restait près de trois fois supérieur à son niveau de la fin 2020.

Sur le Dalian Commodity exchange les prix du coke de charbon ont également atteint leur plus grande baisse possible en séance de 12% jeudi, à 3.109 yuans la tonne, les futures reculant à 3.663,50 yuans la tonne.

Les cours à terme du charbon repartaient à la baisse dans les transactions hors séance après l'annonce de l'enquête de la CNDR, avec un repli de 14%.

Sur le même sujet

A lire aussi