Le secteur énergétique britannique cherche un soutien de l’Etat

le 21/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La multiplication des défaillances de petits fournisseurs pourrait créer un risque systémique affectant aussi les grands intervenants.

La flambée de 70% des cours mondiaux du gaz naturel en six semaines n’a pas fini de se répercuter sur les fournisseurs d’énergie au Royaume-Uni. Kwasi Kwarteng, le ministre britannique des entreprises, a poursuivi lundi les discussions entamées avec plusieurs patrons du secteur afin de définir...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi