Les anges déchus du crédit se transforment en étoiles montantes

le 21/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les volumes de dette rehaussée en catégorie investisseurs ou dégradée en high yield font désormais jeu égal, signe de sortie de crise.

Le marché primaire obligataire crédit reste très actif. Les investisseurs se montrent aussi réceptifs parce que la situation des entreprises s’est améliorée avec la reprise. La preuve en est l’évolution des notations de crédit, notamment des anges déchus (fallen angels) en catégorie high yield ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi