L’exposition des investisseurs en dollars à Evergrande a fondu

le 06/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le promoteur, dont les difficultés empirent, est un émetteur important de dette externe mais, après la chute des obligations, sa part dans les indices émergents s’est nettement réduite.

Sur le marché «offshore», les obligations en dollars émises par Evergrande ont chuté sous 30%.
Sur le marché «offshore», les obligations en dollars émises par Evergrande ont chuté sous 30%.
L’étau se resserre sur Evergrande. Des trusts ayant financé le promoteur immobilier en difficulté ont exigé le remboursement immédiat de certains des prêts accordés, dont le montant n’est pas connu. Ces trusts, qui regroupent des investisseurs chinois fortunés, représentaient 40% des prêts...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi