L’or reprend des couleurs

le 05/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le métal jaune a regagné près de 4% en avril et mis fin à trois mois consécutifs de baisse. Son potentiel de hausse n’est pas épuisé.

lingots d’or
Les taux réels et le dollar sont deux principaux moteurs de l’évolution de l’or.
(Istara / Pixabay)

L’or a de nouveau brillé en avril. Le métal jaune a mis fin à une série de trois mois consécutifs de baisse. Le cours de l’once d’or progresse de 3,6%. Au premier trimestre, le métal précieux avait été affecté par la hausse des taux américains, notamment des taux réels, et par le rebond du dollar. Sur la période il avait cédé plus de 10%. Depuis son plus haut historique d’août 2020, il était en retrait de 17%. Mais la tendance s’est inversée sur les taux et le dollar en avril. Les rendements des Treasuries se sont resserrés (-11 points de base pour le 10 ans), en raison d’une baisse des taux réels, tandis que le dollar a reculé de 2,1% par rapport à un panier de devises (indice DXY). Les taux réels et le billet vert sont deux des principaux moteurs de l’évolution du métal jaune.

L’or n’a pas épuisé son potentiel de hausse après ce rebond, selon Toni Teves, stratégiste chez UBS. Le faible positionnement des investisseurs devrait le soutenir à court terme. Les positions nettes sont 65% au-dessous de leur plus haut sur un an et 24% sous la moyenne sur la même période. Le positionnement sur l’argent fluctue entre 11% et 35% de la moyenne sur un an. L’or est aussi le seul métal précieux dont le cours évolue sous sa moyenne à 100 jours, note le stratégiste d’UBS qui anticipe une hausse au-delà de 1.800 dollars grâce à la faiblesse du dollar. Il prévoit néanmoins une baisse au deuxième semestre avec la confirmation de la reprise économique mondiale.

Sur le même sujet

A lire aussi