Eurazeo investit 200 millions de dollars dans MessageBird

le 29/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La start-up néerlandaise a bouclé un tour de table d’un milliard de dollars.

Eurazeo investit 200 millions de dollars dans MessageBird
MessageBird déboursera 600 millions de dollars pour acquérir SparkPost.
(DR)

Eurazeo a cassé sa tirelire. La société d'investissement tricolore a annoncé mercredi un investissement minoritaire de 200 millions de dollars (165 millions d’euros), conclusion d'une levée de fonds en série C d'un milliard de dollars. L’heureuse bénéficiaire : MessageBird, une entreprise basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, qui propose des services de communication aux entreprises. Elle avait déjà levé une «première tranche» de 200 millions en octobre dernier. Eurazeo a précisé dans un communiqué mener ce tour de table avec Tiger Global, et aux côtés des fonds gérés par Blackrock, Owl Rock, et d'autres investisseurs historiques comme Atomico et Accel. MessageBird «conclut ainsi une levée de fonds d'un milliard de dollars, la plus importante Série C jamais réalisée en Europe et la seconde plus importante de part et d'autre de l'Atlantique», souligne Eurazeo.

Avec cette levée record, MessageBird compte s’étendre à l’international. Depuis sa création en 2011 par Robert Vis, elle a développé son outil-phare, une plateforme destinée aux entreprises, qui leur permet de communiquer avec leurs clients via différents canaux : SMS, voix, courriels, messageries instantanées type WhatsApp ou WeChat… La plateforme propose aux entreprises une suite complète d’API pour les développeurs ainsi que des solutions prêtes à l’emploi. Un vaste outil d’agrégation de «canaux» de communication qui a particulièrement en vent en poupe, alors que, en un an, la pandémie de Covid-19 a institutionnalisé le télétravail dans le monde, obligeant les entreprises à trouver de nouveaux outils de travail collaboratifs - dont certains ont depuis flambé en Bourse.

Acquisition de SparkPost

MessageBird s’apprête maintenant à acquérir un concurrent outre-Atlantique, ce second trimestre. Elle a en ligne de mire SparkPost, une plateforme américaine «leader mondial dans l'intelligence prédictive pour e-mail basée aux Etats-Unis», a précisé Eurazeo. Pour cela, la firme d’Amsterdam déboursera 600 millions de dollars. Or la plateforme américaine appporte dans son portefeuille ses nombreux grands comptes corporate, tels Disney, Zillow, PayPal, le New York Times, Adobe, LinkedIn, Pinterest ou encore JPMorgan. MessageBird comptera au total plus de 25.000 clients, 700 salariés, et plus de 500 millions de dollars de chiffre d’affaires. Maintenant, MessageBird songe à une prochaine introduction en Bourse.

Sur le même sujet

A lire aussi