Le marché obligataire chinois vit sous la menace de Huarong

le 26/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les investisseurs étrangers réévaluent leurs risques après les rumeurs de restructuration de la «bad bank» publique Huarong. Le silence de Pékin ajoute au trouble.

liasses de billets de 100 yuans
Huarong affichait un total de bilan de 1.700 milliards de yuans (216 milliard d'euros) à fin juin 2020.
(Bloomberg.)
Le marché obligataire chinois est de nouveau en eaux troubles. Les rumeurs de restructuration de Huarong Asset Management, une banque de défaisance détenue par l’Etat, ont provoqué ces dernières semaines un ajustement des prix de ses obligations et de l’ensemble du marché obligataire crédit...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi