Un début d’année marqué par la hausse des taux

le 02/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pari de la reflation, avec le déploiement des vaccins et le plan Biden, a été le moteur des marchés au premier trimestre.

Le premier trimestre a été marqué du sceau de la reflation, avec le déploiement des vaccins et le plan de soutien américain de 1.900 milliards. «Le principal fait a été la forte hausse des taux longs américains», souligne Henry Allen, analyste chez Deutsche Bank. Sur la période, le rendement des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi