Deliveroo fait une mauvaise publicité aux introductions en Bourse

le 01/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Montré en exemple par Londres, le groupe de livraisons de repas a chuté de 26% pour son premier jour de cotation.

introduction en Bourse (IPO) de Deliveroo à Londres
introduction en Bourse (IPO) de Deliveroo à Londres
(Photo LSE Twitter.)
Pour le ministre des Finances britannique, Rishi Sunak, qui avait fait de l’introduction en Bourse (IPO) de Deliveroo à Londres une vitrine pour la City, la chute de 26% de l'action du groupe de livraisons de repas pour son premier de cotation hier mercredi ne lui crée aucun embarras. «Les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi