Le marché primaire du crédit au bord de l’indigestion

le 30/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les livres d’ordres sont moins souscrits depuis plusieurs semaines. Le manque de diversité des émissions et les prix serrés pèsent sur la demande.