Le marché primaire high yield s’emballe outre-Atlantique

le 16/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Alors que le marché high yield américain n’a jamais aussi peu rapporté, la part des émissions d’obligations les moins bien notées atteint un plus haut depuis 2007. Un nouveau signe de l’exubérance sur ce marché, portée par la recherche de rendement par les investisseurs. Le montant émis par les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi