Le Brexit n’a pas créé de choc sur les conditions de liquidité

le 18/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une partie de la liquidité sur les dérivés a cependant été redirigée de force vers les Etats-Unis.

Les marchés financiers londoniens et de l’Union européenne (UE) ont globalement passé les deux premières semaines post-Brexit sans problème, avec seulement une relocalisation de la liquidité. Concernant l’obligation de négociation dans l’UE pour les actions (STO) européennes, les professionnels...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi