Les levées obligataires dans l’aérien devraient se poursuivre en 2021

le 15/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Tirant parti d’un faible coupon, Wizz Air et Singapore Airlines ont émis hier respectivement 500 millions d’euros à 3 ans et 500 millions de dollars à 5,5 ans.

Malgré la crise sanitaire qui a entraîné d’énormes pertes pour le transport aérien, le marché obligataire a permis à de nombreuses compagnies américaines, européennes ou asiatiques de refinancer leur dette afin d’être en mesure de préparer la reprise attendue de l’activité. Wizz Air et Singapore...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi