Les devises nordiques pâtissent de l’aversion pour le risque

le 23/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La couronne norvégienne, sensible au prix du pétrole, est plus affectée que la devise suédoise.