Le gouvernement vole au secours des start-up

le 26/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une enveloppe de 80 millions d’euros gérée par Bpifrance servira à financer des «bridges» entre deux levées de fonds.

Confrontées aux conséquences de la crise sanitaire mondiale, les start-up tricolores se démènent pour leur survie. Une anxiété accentuée par l’actuel tarissement du capital provoqué par la défiance des investisseurs, qui a amené le gouvernement à prendre des mesures fortes. Par la voix du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi