Un nouveau report du Brexit se dessine

le 23/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après le rejet du calendrier par la Chambre des Communes, Donald Tusk va recommander aux Vingt-Sept d’accepter le principe d’une extension.

La soirée avait pourtant bien commencé pour Boris Johnson. Les députés britanniques avaient en effet adopté en deuxième lecture la loi d’application relative à l’accord de retrait par 329 voix (299 contre). Une véritable victoire pour le Premier Ministre britannique là où Theresa May avait échoué...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi