Theresa May joue la carte du compromis

le 22/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Hier, la Première ministre britannique a proposé aux députés un nouvel accord qui leur donne la possibilité de voter à un second référendum sur le Brexit.

Theresa May joue son va-tout. Hier, la Première ministre britannique a ainsi annoncé dans une allocution les grandes lignes de son «nouvel accord pour le Brexit», un texte en dix points destiné à faire sortir le pays de l’Union européenne. Le temps presse : début juin, elle doit soumettre une loi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi