Ceva Santé Animale teste les limites de son levier

le 01/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le laboratoire vétérinaire lève 2 milliards d’euros avec des clauses de contrat de crédit allégées.

Ceva Santé Animale profite de sa réputation auprès du marché de crédit. Après avoir émis en 2014 la première dette senior sans covenant 100% en euros, le laboratoire vétérinaire français, via la holding Financière Mendel, lève une tranche B, elle aussi «cov lite», de deux milliards d’euros. Ce à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi