L’univers des rendements négatifs reprend du poids

le 15/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Depuis son point bas d’octobre 2018, il a gonflé de 3.500 milliards de dollars pour dépasser 9.000 milliards, sans qu’aucune banque centrale n’ait baissé ses taux.

Le marché obligataire retrouve des accents de crise. L’indice «Bloomberg Barclays Global Aggregate Negative-Yielding Debt» montre que le volume d’obligations d’Etat offrant des niveaux de rendements négatifs est remonté à quelque 9.300 milliards de dollars cette semaine. Le virage accommodant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi