Ardian joue la carte politique dans le dossier ADP

le 06/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds de private equity et les sept départements franciliens se proposent de racheter jusqu'à 29,9% du capital de l'opérateur aéroportuaire.

Pour se démarquer des autres candidats potentiels à une prise de contrôle d’ADP, et notamment de Vinci, Ardian a décidé de jouer la carte politique. Le fonds d’investissement s’est associé aux sept départements franciliens pour racheter une partie du capital du groupe, indique une source proche...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi