La BCE maintient ses positions sur le dossier des créances douteuses

le 16/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Elle exige une couverture à 100% des prêts non sécurisés, classés comme non performants à partir du premier avril.

Pas question d’adoucir le projet. La BCE veut toujours que les banques de la zone euro parviennent à provisionner à 100% les prêts qui seront classés comme non performants à compter du 1er avril 2018. C’est ce que la banque centrale a signifié ce mercredi, dans un « addendum » à ses...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi