Wendel songe à sortir du chimiste allemand Stahl

le 15/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le cadre d’une revue stratégique de ses activités, la société de capital-investissement envisage de se désengager de Stahl Holdings, leader mondial du traitement du cuir, dont elle détient actuellement 63% du capital, rapportait vendredi Bloomberg de sources proches du dossier. Elles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi