Michelin place avec succès des titres convertibles non dilutifs

le 08/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

D’un montant final de 600 millions de dollars, ce placement privé d’obligations à échéance 2023 prévoit un remboursement uniquement en numéraire.

L’émission de titres convertibles annoncée vendredi par Michelin a rapidement trouvé preneur. Quelques heures après son lancement, le pneumaticien français a placé un montant de 600 millions de dollars (500 millions d’euros) d’«obligations convertibles non-dilutive remboursables uniquement en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi