S&P rétrograde la note de l’Afrique du Sud en catégorie spéculative

le 04/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La montée du risque politique compromet la croissance et la stabilité budgétaire du pays. La perspective attribuée à la nouvelle note est négative.

Le vaste remaniement gouvernemental annoncé la semaine dernière en Afrique du Sud n’est manifestement pas du goût des agences de notation. Standard & Poor’s a abaissé hier soir d’un cran la note de la dette à long terme du pays à «BB+», ce qui la place en catégorie spéculative. La perspective...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi