Les émetteurs américains profitent des taux resserrés sur le high yield européen

le 04/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les émissions ont dépassé les 26 milliards d’euros au premier trimestre, portées par plus de 10 milliards issues de firmes américaines.

La divergence des politiques monétaires a poussé les entreprises américaines à traverser l’Atlantique au premier trimestre. Déjà apparent sur le segment de l’Investment grade, où ils représentaient à la mi-mars 17% des émissions, les émetteurs américains font encore mieux sur le high yield, avec...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi